,

Le Bitcoin s’écroule sous 45.000$ alors que les facteurs négatifs s’accumulent Par Investing.com (blockblog)

Investing.com – Après avoir hésité à repasser au-dessus de 50.000 $ hier et avant-hier suite à une forte correction, ce sont finalement les vendeurs qui ont pris la main sur le dès hier soir, poussant la cryptomonnaie sous les 45.000$ ce vendredi matin, en baisse de plus de 11% sur 24 heures.

Le Bitcoin est en voie d’afficher son pire glissement hebdomadaire depuis presque un an, face à une chute généralisée des actifs à risque.

Par rapport au sommet de dimanche dernier au-dessus de 58.000$, le affiche donc un plongeon de plus de 22%, sa plus forte chute hebdomadaire depuis près d’un an.

Cette mauvaise passe pour le bitcoin survient dans un contexte de chaos général sur les marchés mondiaux, alors qu’une hausse des rendements obligataires suggère des anticipations grandissantes de croissance et d’inflation et oblige les traders à réévaluer leurs positions sur plusieurs classes d’actifs. Le , très axé sur la technologie, a notamment chuté lors de sept des huit dernières séances.

« Les actifs à risque sont en train de prendre un coup en ce moment – nous voyons les actions chuter et la cryptomonnaie suit », a déclaré Vijay Ayyar, responsable de l’Asie-Pacifique pour la plateforme d’échange Luno à Singapour, selon des propos rapportés par Bloomberg. « Le dollar se renforce, ce qui laisse présager une baisse du bitcoin et de la cryptomonnaie » a-t-il ajouté.

La faiblesse de Bitcoin face aux fluctuations du marché soulève des questions sur son efficacité en tant que réserve de valeur et couverture contre l’inflation, un argument clé parmi les partisans de son étonnante multiplication par cinq au cours de l’année dernière. Les détracteurs ont maintenu que l’envolée de l’actif numérique est une bulle spéculative et qu’elle est destinée à se répéter en 2017.

Les fortes ventes enregistrées par Grayscale Bitcoin Trust, le plus grand fonds de ce type au monde, ainsi que l’expiration des options sur les bitcoins contribuent également à la volatilité, a déclaré M. Ayyar.

On relèvera également plusieurs informations négatives dans l’actualité récente. Au début de la semaine, pour son utilisation dans les activités illicites et son « inefficacité ».

MasterCard a de son côté , après un post de blog plus tôt ce mois qui pouvait laisser entendre le contraire. Enfin, hier, l’associé de Warren Buffett, Charlie Munger, a , tandis que la banque JP Morgan publiait une note indiquant le Bitcoin était selon elle .

Enfin, d’un point de vue technique, on peut repérer un prochain support autour du seuil de 44.000$. Ensuite, peu de soutiens graphiques pourront être repérés avant 40.000$. A la hausse, la première résistance se trouve à 45.000$, mais un retour au-dessus de 50.000$ semble nécessaire pour inverser le profil actuellement correctif du BTC/USD.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Retrouver l’article original de Investing.com ici: Lien Source

Leave a Reply