,

Première correction majeure de 2021 pour les cryptos (blockblog)

Elle pendait au nez des investisseurs, cette correction. Et si les mouvements de Bitcoin et d’Ethereum n’ont rien eu de surnaturel ce lundi, cette journée s’est surtout distinguée par une volatilité historique. Ce qui a bien entendu fait d’énormes dégâts du côté des positions leveragées, qui se sont faits liquider au cours du flash crash de BTC et ETH.

Une correction engendrée par l’avarice ?

Quelle fut la cause de cette correction ? Difficile à dire. Il y a peut-être eu une impulsion engendrée par la baisse des valeurs technologiques du Nasdaq. Il y a eu également des commentaires négatifs de la part de la nouvelle secrétaire au Trésor, Janet Yellen. Ou encore un tweet d’Elon Musk qui suggérait que le prix de Bitcoin est élevé. Mais l’explication est probablement beaucoup plus simple. Il s’agit simplement d’un repli technique après une hausse trop soutenue. Ajoutez à cela des traders débordant d’optimisme et ultra leveragés, et vous obtenez le feu d’artifice d’hier.

Cela dit, pour Bitcoin cette correction est à relativiser. Même à moins de 50.000 $ le BTC, on revient aux niveaux d’il y a… une semaine. Reste à savoir, bien entendu, si Bitcoin va parvenir à reconquérir les 50.000 pour ensuite se consolider au-delà de ce niveau ou poursuivre sa correction.

ETH : des traders demandent un remboursement à Kraken

Il n’est pas difficile de comprendre ce qui se passe en cas de baisse lorsqu’on abuse du trading sur marge. Plus le prix baisse, plus des positions sont liquidées, ce qui débouche sur un effet boule de neige. C’est ainsi que l’on obtient un flash crash comme celui de ce lundi. Le leverage est une arme à double tranchant qu’il convient de manier avec prudence.

Les traders qui se sont faits prendre hier ne sont évidemment pas heureux. Mais de là à menacer Kraken d’une action en justice… Quand ils profitent de l’entonnoir d’une offre limitée pour engranger des profits, tout va bien. Mais lorsque le retour de manivelle se manifeste, tout à coup c’est injuste. Juste avant le crash, le patron de FTX, Sam Bankman-Fried, avait justement averti que le marché était « massivement surleveragé ».

Bitcoin : une volatilité historique

Ce lundi, les fluctuations quotidiennes de Bitcoin se sont élevées jusqu’à 10.877 $. Pour la première fois de son histoire, la volatilité de Bitcoin a atteint un montant à 5 chiffres. Mais que dire d’Ethereum, dont le prix s’est écroulé d’environ 2.000 $ jusqu’à 400 $ pour ensuite rebondir tout aussi violemment ? Une seule façon pour se protéger de cela : investir sans effet de levier, ou avec un leverage minimal.

Retrouver l’article original de Joachim ici: Lien Source

Leave a Reply